Qui sommes-nous ?

Le collectif contre les fermes-usines a bien évolué depuis sa création.

Il y eut des mobilisations ultra-locales, avec les collectifs indépendants contre les poulaillers de Plaudren, de Langoëlan, ou encore de Néant-sur-Yvel.

Puis la mobilisation a pris une dimension départementale. Le collectif Morbihan contre les fermes-usines a rassemblé des membres de Eau et Rivières de Bretagne, de la Confédération paysanne, du Comité de soutien aux Victimes des pesticides de l’Ouest, des Pisseur.euses Involontaires de Glyphosate BZH, des Faucheurs et faucheuses volontaires d’OGM, d’ Extinction Rebellion. Des rassemblements d’envergure ont été organisés : manifestation contre les algues vertes en août 2020 à Lorient, cérémonie des vœux à Langoëlan en janvier 2021, ou encore défilé musical dénonçant l’agro-business devant l’usine Sanders de Pontivy en avril 2021.

Et notre mobilisation se fait maintenant à l’échelle régionale. Le Collectif Bretagne contre les fermes-usines est né ! Hasard du calendrier, nous annoncions sa naissance en novembre 2021, quelques jours avant l’obtention de la première victoire juridique de notre mouvement. Le juge annulait en effet le 8 décembre 2021 l’arrêté du préfet autorisant le poulailler industriel de 120 000 poulets de Langoëlan. De quoi nous donner des ailes !

Le collectif BRETAGNE CONTRE LES FERMES-USINES est composé aujourd’hui d’un groupe d’animation et de personnes sympathisantes. Les personnes impliquées sont des militantes et des militants ayant une expérience au sein d’associations ou de collectifs. BRETAGNE CONTRE LES FERMES-USINES n’étant pas une fédération, le groupe d’animation conduit ses actions librement et sans engager la responsabilité des organismes ou des personnes qui, par ailleurs, peuvent avoir reconnus la charte pour l’abandon des fermes-usines.


Formulaire de contact